Maurane Marinucci: le foot pour la passion, pas le pognon

Passionnée par le foot depuis ses 5 ans, Mauranne est aujourd’hui capitaine du Standard. Mais sans contrat professionnel, cela exige de nombreux sacrifices et une activité à côté. Elle est aussi prof au Foot Féminin Elites Etudes.
Passionnée par le foot depuis ses 5 ans, Mauranne est aujourd’hui capitaine du Standard. Mais sans contrat professionnel, cela exige de nombreux sacrifices et une activité à côté. Elle est aussi prof au Foot Féminin Elites Etudes. - Dominique Duschesnes

Portrait

Elle nous attend là, sur les escaliers de l’Académie Dreyfus. Seule, sans porte-parole encombrant. Son maillot rouge à la main. Maurane Marinucci, capitaine du Standard Femina (l’équipe dames), est prête à répondre à nos questions. Et elle a beau faire partie de l’élite belge du football féminin, sa vie n’a rien à voir avec celle d’un footballeur homme. Pas de contrat professionnel ; des matchs officiels disputés sur le terrain d’entraînement, devant un public clairsemé : l’obligation de cumuler ses entraînements avec un autre métier pour vivre… Le sport a beau être le même, les filles n’ont pas droit au même traitement. Ce qui n’enlève rien à la passion de Maurane.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct