Pensions: les facteurs vont contrôler le lieu de résidence, les syndicats s’insurgent

Pensions: les facteurs vont contrôler le lieu de résidence, les syndicats s’insurgent
Mathieu Golinvaux.

Pour diversifier ses revenus et faire face au déclin du courrier, bpost s’est mué ces dernières années en prestataire de services pour le compte de différentes administrations fédérales. L’entreprise gère la plateforme d’envoi et de paiement des amendes routières (SPF Justice). Elle s’occupe de l’envoi/radiation des plaques d’immatriculation (DIV/SPF Mobilité). Dernier marché en date ? Une mission de contrôle pour le compte du Service fédéral des Pensions (SFP). A partir du 1er juillet, les facteurs vont être chargés de vérifier si les bénéficiaires de l’allocation Grapa résident bien en Belgique en se rendant à leur domicile et leur demandant leur carte d’identité. Une mission nouvelle qui suscite le malaise dans les rangs syndicaux car elle brouille l’image du facteur, faisant indirectement de lui un instrument de la lutte contre la fraude sociale.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct