États-Unis: des logements économes en énergie pour l’inclusion sociale, à Portland

En suivant des normes strictes de logements passifs, Bayside Anchor, un complexe d'habitations multifamiliales abordables à Portland (Maine), réduit les coûts de chauffage en utilisant environ 80 % moins d'énergie qu'un bâtiment classique.
En suivant des normes strictes de logements passifs, Bayside Anchor, un complexe d'habitations multifamiliales abordables à Portland (Maine), réduit les coûts de chauffage en utilisant environ 80 % moins d'énergie qu'un bâtiment classique. - The Christian Science Monitor

En se frottant les mains et en exhalant de la vapeur dans l’air froid, des hommes et des femmes se précipitent dans un bâtiment vert et lumineux. Du fait de la température extérieure négative, le chaleureux hall d’entrée de Bayside Anchor, un immeuble de logements sociaux à Portland, dans le Maine, est un abri bienvenu.

« Habitat passif »

Ce hall d’entrée est aussi un exploit architectural, car Bayside Anchor ne dispose pas de système de chauffage centralisé. L’immeuble est un « habitat passif » certifié, doté d’une isolation hermétique et de fenêtres épaisses pour garder l’intérieur chaud et les coûts de chauffage bas.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct