Hautes fonctions européennes: Charles Michel en bonne place pour la présidence du Conseil européen

Charles Michel en bonne place pour la présidence du Conseil européen
Charles Michel en bonne place pour la présidence du Conseil européen - EPA

Au moment où, vers 16 heures, ils allaient passer à table pour un déjeuner repoussé plusieurs fois depuis midi, les chefs d’Etat ou de gouvernement de l’Union européenne semblaient avoir trouvé la composition magique des prochains titulaires aux hautes fonctions au fil des discussions bilatérales indispensables où se règlent les dossiers sensibles.

Selon les dernières informations émanant des entourages, c’est l’actuelle ministre allemande CDU (donc affiliée au Parti populaire européen, droite modérée) de la Défense Ursula von der Leyen qui serait désignée à la présidence de la Commission européenne. Charles Michel prendrait la succession du Polonais Donald Tusk à la présidence du Conseil européen le 1er décembre prochain. C’est un socialiste qui serait désigné Haut représentant aux Affaires étrangères, très probablement l’actuel ministre espagnol des Affaires étrangères Josep Borrell.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct