Enseignement: l’alinéa «fancy fair» qui ternit la suite du Pacte

Le décret rend désormais obligatoire la participation aux fancy-fairs entre autres choses.
Le décret rend désormais obligatoire la participation aux fancy-fairs entre autres choses. - Thomas Blairon

On pourrait l’appeler décret « fancy fair »… Mais ce serait trop réducteur. Nommons-le donc de son joli patronyme officiel : « Décret portant diverses dispositions relatives à l’organisation du travail des membres du personnel de l’enseignement et octroyant plus de souplesse organisationnelle aux Pouvoirs organisateurs ». Oufti… Faisons plus simple : décret organisant la charge des enseignants.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct