Présidence de la Commission européenne: Ursula von der Leyen, une «petite rose» à la main de fer

Famille, Travail, Défense, Ursula von der Leyen a multiplié les postes ministériels en Allemagne.
Famille, Travail, Défense, Ursula von der Leyen a multiplié les postes ministériels en Allemagne. - Reuters.

Portrait

La nomination d’Ursula von der Leyen comme présidente de la Commission européenne, la première femme dans l’histoire de l’Union européenne (UE), est une surprise. Cette conservatrice, qui fut un moment considérée comme la dauphine d’Angela Merkel à la chancellerie, semblait avoir passé le sommet de sa carrière politique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct