24 Heures de Spa: à 11 constructeurs pour un sprint

BMW (à gauche) aura fort à faire pour défendre son titre, face notamment à Bentley qui aimerait fêter son centenaire par une victoire.
BMW (à gauche) aura fort à faire pour défendre son titre, face notamment à Bentley qui aimerait fêter son centenaire par une victoire. - d. r.

Le succès des 24 Heures de Spa ne faiblit pas ! D’année en année, davantage de constructeurs (au nombre de 11 cette année) engagent davantage de voitures, tandis que les meilleurs pilotes de GT au monde ont définitivement coché le dernier week-end de juillet à leur agenda. Et pas pour prendre des vacances, mais bien pour « partir à la guerre » !

« On a l’impression d’atteindre chaque année un sommet, et puis l’année suivante, ça recommence ! », se réjouit Laurent Gaudin, cheville ouvrière de l’épreuve-phare des Blancpain GT Series ainsi que de l’Intercontinental GT Challenge (IGTC), sorte de tour du monde des plus belles courses GT, qui passe encore par Bathurst (Australie), Laguna Seca (USA), Suzuka (Japon) et Kyalami (Afrique du Sud).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct