Euro de basket: un match «pas beau du tout», mais un énorme soulagement

Euro de basket: un match «pas beau du tout», mais un énorme soulagement

On a eu un peu de chance, c’est clair », admet Ann Wauters, « terriblement soulagée » que son 110e match avec l’équipe nationale ne soit pas… le dernier de sa carrière. Les Cats se sont vues dans l’avion qui les ramènera de Belgrade, mais elles ont gagné, au prix d’un match de barrage éreintant de stress, le droit de disputer au moins deux rencontres de plus à l’Euro. Ce jeudi, la Belgique retrouvera la France au même stade qu’à la Coupe du monde : en quart de finale. Et en septembre dernier, l’équipe nationale y avait créé l’exploit le plus retentissant de son histoire en se hissant dans le dernier carré. Il n’est pas écrit que celle-ci se reproduira tant cette épopée a transformé leur statut d’outsiders à celui de candidates à la victoire finale. « Même si face aux Bleues, nous redevenons les outsiders et je suis convaincu que cela va libérer mes joueuses », lance le coach Mestdagh.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct