Un honneur pour la Belgique, un coup de maître signé Michel

Charles Michel
Charles Michel - Photo News

Qu’un pays occupe pour la deuxième fois en dix ans la tête d’une instance clé de l’Union européenne tient déjà de l’improbable, mais que cet honneur échoie à un Belge donne à notre pays un lustre encore plus particulier. Un coup magistral pour l’image d’une Belgique autrefois pilier de l’Europe mais qui était devenue beaucoup moins incontournable. La voilà soudain de nouveau indispensable pour résoudre les équilibres entre grandes puissances. Et donc, Charles Michel à la tête du Conseil européen dans la foulée d’Herman Van Rompuy, c’est une sacrée médaille à notre boutonnière.

Cette nomination doit beaucoup au jeu des forces politiques au sommet de l’Union. Mais elle doit tout autant au positionnement d’un Premier ministre belge qui, contrairement à son prédécesseur Elio Di Rupo, a fait d’emblée de l’Europe une de ses priorités.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Éditos