Les enfants détenus illégalement au Texas, «incroyablement sales, fatigués et affamés»

Les enfants détenus illégalement au Texas, «incroyablement sales, fatigués et affamés»
Reuters

Cela fait vingt ans que des avocats comme Warren Binford se rendent dans les centres de détention de migrants dans lesquels les enfants sont hébergés après être entrés illégalement aux Etats-Unis. Pourtant, jamais auparavant ils n’avaient évoqué l’état de ces hébergements avec la presse.

Cette fois, Warren Binford et ses confrères ont brisé l’omertà. Il lui était devenu tout simplement impossible de taire ce qu’elle avait pu voir de la situation dramatique dans laquelle se trouvent des centaines d’enfants dans un centre de la ville texane de Clint. Warren Binford, qui a étudié le droit à l’Université de Willamette à Salem, dans l’Oregon, parle d’enfants épuisés et de gardes-frontières atterrés et dépassés. Elle peine à croire qu’aujourd’hui, cent mineurs aient encore été renvoyés vers cet établissement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct