Julie Allemand, meneuse à Lyon, connaît bien la France: «Cela reste un match particulier»

Photo News
Photo News

Une nation de basket que connaît particulièrement bien Julie Allemand, la meneuse de Lyon ASVEL qui a disputé sa 2e saison dans l’Hexagone, avec fin mai, un titre de champion de France.

« C’est un match particulier parce que je les connais bien maintenant. Et je les aime bien. L’an dernier, il y avait une grosse envie de les tuer (en quarts de finale de la Coupe du monde à Tenerife, NDLR). Il y a toujours cette envie, mais peut-être je suis plus respectueuse. Cela dit, demain, on va tout donner et on fera abstraction de tout ça », a confié la Liégeoise, 22 ans, à l’issue de l’entraînement mercredi après-midi à Belgrade, qui admet que la France, c’est plus fort.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct