Ce Standard apprend l’impact physique

Emond a égalisé dans les derniers instants de la rencontre. @News
Emond a égalisé dans les derniers instants de la rencontre. @News

Grâce à une reprise de la tête de Renaud Emond, sur un centre de Nicolas Gavory, le Standard a partagé l’enjeu face à SonderjyskE mercredi après-midi lors d’un match amical disputé à la Obi Arena de Rheine, à une petite centaine de kilomètres du Sport Centrum de Kamen où l’équipe liégeoise a établi depuis dimanche derniers ses quartiers.

Un quatrième but en trois sorties pour l’attaquant gaumais, inscrit dans les arrêts de jeu, moins de deux minutes à peine après l’ouverture du score signée Christiansen sur une relance complètement ratée et une mauvaise prise de décision de Vanja Milinkovic-Savic. « On voit qu’il manque de rythme de compétition », analyse Michel Preud’homme, qui s’est entretenu au coup de sifflet final avec son gardien serbe et le lui a dit. « Il le sait. Il doit évoluer, physiquement, mentalement, pour retrouver le niveau qu’on a vu qu’il avait lorsqu’on a décidé de l’engager. Il n’est pas prêt… »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct