Campagne présidentielle: 24 démocrates américains, Trump et nous

Le premier débat entre candidats démocrates, le 27 juin dernier à Miami, a permis de dégager une première tendance
: Joe Biden ( à g.), le favori, a déçu, Bernie Sanders est parfois apparu comme une caricature de lui-même et la sénatrice californienne Kamala Harris a endossé le rôle de «
révélation
» de la soirée.
Le premier débat entre candidats démocrates, le 27 juin dernier à Miami, a permis de dégager une première tendance : Joe Biden ( à g.), le favori, a déçu, Bernie Sanders est parfois apparu comme une caricature de lui-même et la sénatrice californienne Kamala Harris a endossé le rôle de « révélation » de la soirée. - Reuters.

L’été sera caniculaire au sein du Parti démocrate américain. Depuis quelques semaines, la course à l’investiture présidentielle est officiellement lancée et 24 candidates et candidats se bousculent sur la ligne de départ. Le marathon va durer jusqu’à la Convention nationale en juillet 2020 à Milwaukee, qui désignera le « ticket » chargé d’affronter l’actuel locataire de la Maison blanche.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct