Des milliers d’amateurs de musique électronique à la journée d’ouverture de Paradise City

Des milliers d’amateurs de musique électronique à la journée d’ouverture de Paradise City
Le Soir

La journée d’ouverture du festival électro Paradise City a attiré vendredi des milliers de festivaliers au Château de Ribeaucourt à Perk, dans le Brabant flamand. L’événement musical, qui se tient jusque dimanche, aspire à devenir une alternative éco-responsable à Tomorrowland.

Quelque 6.000 visiteurs ont vibré devant pas moins de 17 concerts, répartis sur trois scènes.

Parmi les têtes d’affiche de vendredi soir figuraient Mind against et Gerd Janson, qui propose un mélange de disco et de house.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct