Joe Biden finit par s’excuser après des propos controversés sur le ségrégationnisme

Joe Biden finit par s’excuser après des propos controversés sur le ségrégationnisme

L’ancien vice-président des Etats-Unis Joe Biden, candidat à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle de 2020, a présenté samedi ses excuses pour ses propos controversés sur ses liens passés avec des ségrégationnistes.

Depuis que la polémique a éclaté, M. Biden, en tête dans la course à l’investiture du Parti démocrate selon les sondages, refusait de présenter des excuses. C’est pourtant ce qu’il a fait samedi lors d’un discours en Caroline du Sud.

M. Biden avait soulevé les critiques en déclarant en juin qu’il avait eu dans le passé des relations marquées par la «civilité» avec deux sénateurs démocrates ouvertement ségrégationnistes du sud des Etats-Unis. Avec ces sénateurs à présent défunts, James Eastland et Herman Talmadge, «il y avait au moins une certaine civilité», avait dit M. Biden. «Nous n’étions pas d’accord sur grand chose», mais «nous avons fait des choses».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct