Carola Rackete: «Si c’était à refaire, j’agirais de la même façon parce que tel était mon devoir»

«
En Allemagne, nous savons bien qu’il y a eu des périodes sombres pendant lesquelles les Allemands respectaient des lois et des restrictions qui n’étaient pas bonnes
: le seul fait qu’il s’agisse d’une loi ne veut pas dire que c’est une bonne loi.
»
« En Allemagne, nous savons bien qu’il y a eu des périodes sombres pendant lesquelles les Allemands respectaient des lois et des restrictions qui n’étaient pas bonnes : le seul fait qu’il s’agisse d’une loi ne veut pas dire que c’est une bonne loi. » - Reuters.

Entretien

Sa spécialité, c’est la recherche polaire, en Arctique et en Antarctique. Mais l’engagement environnemental de l’Allemande Carola Rackete s’est doublé d’un combat social, qui l’a amenée à des missions bénévoles en Méditerranée avec l’ONG allemande Sea-Watch. C’est ainsi qu’elle a secouru 40 migrants qu’elle a ensuite débarqués de force en Italie après deux semaines de navigation. Une juge italienne a invalidé mardi son arrestation au motif qu’elle avait agi pour sauver des vies, mais elle est toujours visée par deux enquêtes, pour résistance à un officier et pour aide à l’immigration clandestine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct