2018: le premier maillot distinctif

Dion Smith avait pris les pois lors de la 2
e
 étape. @News
Dion Smith avait pris les pois lors de la 2 e étape. @News

Pour la deuxième année consécutive, le groupe rejoint les Champs-Elysées au complet, sans renoncement malgré d’inévitables moments difficiles au fil des trois semaines de compétition. Guillaume Martin (21e du général) progresse pas à pas pour se rapprocher des meilleurs en montagne, le collectif affiche les mêmes valeurs offensives, combatives, de bout en bout, caractéristiques traduites par quelques apparitions sur les podiums et/ou dans les palmarès : cinq victoires à l’interéquipes (dont l’ultime étape à Paris), un prix de la combativité pour Yoann Offredo en Vendée, sept places dans le Top 10 pour Andrea Pasqualon…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct