L’ONU «profondément choquée» par les conditions de détention de migrants aux Etats-Unis

La Haut-Commissaire de l’ONU au droits de l’Homme, Michelle Bachelet.
La Haut-Commissaire de l’ONU au droits de l’Homme, Michelle Bachelet. - EPA

La Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme Michelle Bachelet s’est dite lundi « profondément choquée » par les conditions de détention des migrants aux Etats-Unis, soulignant par ailleurs que les enfants ne devraient jamais être séparés de leurs familles.

Etats-Unis : des centres de détention de migrants seront ouverts à la presse, a annoncé Trump

« En tant que pédiatre, mais aussi en tant que mère et ancienne chef d’Etat, je suis profondément choquée que des enfants soient contraints de dormir sur le sol dans des installations surpeuplées, sans un accès adéquat à des soins de santé ou à de la nourriture et dans de mauvaises conditions sanitaires », a déclaré Michelle Bachelet, dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct