Massimo Bruno (SC Charleroi): «Karim Belhocine a toujours su me remonter le moral»

Massimo Bruno est prêt à s’imposer dans le onze carolo.
Massimo Bruno est prêt à s’imposer dans le onze carolo. - Photo News

Si les joueurs ont eu droit à un gros changement à la reprise des entraînements le 24 juin dernier, Massimo Bruno retrouvait, lui, un entraîneur qu’il avait déjà côtoyé par le passé. C’était lors de l’exercice 2017-2018, quand Karim Belhocine était le T2 d’Anderlecht. « C’était totalement différent. C’était plus le lien entre les joueurs et le coach. C’est vrai qu’à ce moment-là, j’étais déçu par rapport à mon (faible) temps de jeu. Je discutais beaucoup avec lui, il arrivait toujours à me remonter le moral, à me maintenir concentré parce que les chances allaient arriver. Il était très proche de ses joueurs. Maintenant, comme il est devenu T1, il a pris une certaine distance, ce qui est normal. On ne peut pas avoir la même relation avec un T1 et un T2. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct