Tim Wellens au Tour de France: «Je compte bien défendre ce maillot à pois»

AFP
AFP

Dans le Mur de Grammont, le champion olympique a trouvé l’opportunité de monter sur le podium bruxellois en accrochant le maillot à pois. Le Waeslendien l’a perdu, ce lundi, entre les vignes champenoises au profit d’un Tim Wellens qui n’avait, initialement, pas prévu d’accrocher l’échappée matinale. « Chez Lotto, la tactique était simple », explique le Limbourgeois, forcément tout sourire. « On voulait mettre Thomas (De Gendt) dans l’échappée. Mais ça n’a jamais fonctionné, je pense qu’il est un peu victime de sa réputation. Du coup, quand j’ai vu qu’un groupe bougeait, j’y ai été. Et du premier coup, c’est parti, sans trop d’efforts. On avait toute la journée le vent dans le dos, du coup, ça a aidé. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct