Julian Alaphilippe: «Ce maillot jaune, c’est magique»

Julian Alaphilippe: «Ce maillot jaune, c’est magique»

J

ulian, on pourrait presque dire qu’il ne s’agit pas d’une surprise, encore fallait-il le faire !

Exactement, en gros, même une heure après, je ne réalise pas que ce qui m’arrive. Ce maillot, c’est magique. Je n’avais qu’une ambition, gagner l’étape, car il y avait tout de même des écarts par rapport aux coureurs de Jumbo, même si nous avions réalisé un excellent chrono à Bruxelles. Ce n’est qu’ensuite, dans l’oreillette, que j’ai entendu cette possibilité. Je me suis donné plus encore, je me suis fait très mal mais c’est pour cela que je suis coureur.

Vous auriez pu attendre la côte finale pour régler tout le monde au sprint. Pourquoi avez-vous anticipé ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct