lesoirimmo

L’histoire oubliée de l’underground belge

Les Tueurs de la lune de miel (ou The Honeymoon Killers, c’est selon), premier groupe belge à avoir séduit les Anglais. © D.R.
Les Tueurs de la lune de miel (ou The Honeymoon Killers, c’est selon), premier groupe belge à avoir séduit les Anglais. © D.R. - D.R.

Quand on s’est lancé dans ce travail, on s’est rendu compte qu’il y avait certaines choses qui n’avaient simplement jamais été documentées. Si bien que cette histoire qui est la nôtre, non seulement on l’a peut-être oubliée, mais on ne l’a peut-être jamais connue. Comme toujours avec la Belgique, le rayonnement vient de l’extérieur ».

David Menessier et Benoît Deuxant de PointCulture ont passé deux ans à collecter les informations, retrouver la trace des acteurs et relier les points pour recréer l’histoire de la musique underground en Belgique. Une histoire qui se raconte sur une appli pour smartphones, mais aussi via des conférences, expos et concerts.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct