Villégiature: Troia Resort, le mixte parfait entre mer et nature

Construits il y a dix ans, les biens présentent tous une architecture qui n’a pas vieilli. C’est l’une des raisons de leur succès qui a cependant mis du temps à se dessiner.
Construits il y a dix ans, les biens présentent tous une architecture qui n’a pas vieilli. C’est l’une des raisons de leur succès qui a cependant mis du temps à se dessiner. - D.R.

Troia est une péninsule de 440 hectares située à trois quarts d’heure de voiture de Lisbonne. On y accède en prenant le ferry depuis la ville portuaire de Setubal pour une traversée d’une vingtaine de minutes.

Ce qui frappe le plus lorsqu’on y pose ses valises, c’est la tranquillité qui y règne. Mais on est aussi frappé par la préservation des lieux : 18 kilomètres de plages de sable blanc, des dunes, des forêts de pins, des ruines romaines (ils ont été vraiment partout ceux-là…) et même une mer dans laquelle il est possible d’apercevoir une famille de dauphins qui, aux dires des gens du coin, y a élu domicile depuis plusieurs années.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct