Des anti-choix introduisent un recours contre la loi IVG

Chaque année, quelques centaines de personnes participent à une «marche pour la vie»
Chaque année, quelques centaines de personnes participent à une «marche pour la vie» - Belga

Citoyens pour la vie : c’est le nom de l’association de fait sous laquelle se sont regroupées sept personnes physiques pour introduire un recours en annulation contre la loi du 15 octobre 2018 sortant l’avortement du code pénal. Parmi les requérants, on retrouve notamment deux médecins généralistes, les docteurs Thierry Fobe et Thierry Lethé, déjà membres du site « Stop Euthanasie », ainsi qu’un membre de la locale CDH de Schaerbeek, Vincent Piessevaux. S’affichant clairement comme « opposés à l’avortement », ces personnes disent également porter la voix des cinq cents citoyens soutenant leur recours. Introduit le 26 avril et reçu le 29 par la Cour constitutionnelle, publié au moniteur le 4 juin, ce recours en annulation vise la loi du 15 octobre dernier dans son ensemble, ainsi que dans certaines de ses dispositions.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct