Liege Airport: quatre millions d’argent public pour faire et démolir une route pour Alibaba

Le développement de Liege Airport et l’arrivée du chinois Cainiao, l’aile logistique du géant Alibaba, pousserait-il aux travaux inutiles
? La réponse est positive mais mérite des nuances.
Le développement de Liege Airport et l’arrivée du chinois Cainiao, l’aile logistique du géant Alibaba, pousserait-il aux travaux inutiles ? La réponse est positive mais mérite des nuances. - Dominique Duchesnes

Une nouvelle enquête publique est en cours (la énième mais certainement pas la dernière…). Afin d’accueillir à bras ouverts le grand spécialiste de la contrefaçon chinois, la Sowaer se propose de démolir des routes, égouts, trottoirs… qui viennent d’être construits il y a 2 ans (!!) et n’ont jamais servi (!). Il s’agit d’une partie de la rue Saint-Exupéry », prévient un lecteur du Soir. Le développement de Liege Airport et l’arrivée du chinois Cainiao, l’aile logistique du géant Alibaba, pousserait-il aux travaux inutiles ? La réponse est positive mais mérite des nuances.

L’avis d’enquête publique qui vient d’être publié prévoit clairement la « démolition de voiries, y compris leur coffre complet et leur équipement (partie de la rue Saint-Exupéry). » L’enquête est réalisée par la commune de Grâce-Hollogne à la demande de la Sowaer, la société wallonne des aéroports, elle est ouverte depuis le 1er juillet jusqu’au 30 août.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct