Le MR veut être associé aux négociations bruxelloises: «C’est quoi ça?», s’insurge Laurette Onkelinx

Le MR veut être associé aux négociations bruxelloises: «C’est quoi ça?», s’insurge Laurette Onkelinx
Oivier Polet

Les négociateurs bruxellois socialistes, écologistes, Défi et Open VLD, qui entrent vendredi en phase d’approche en vue d’un atterrissage vers la formation d’un nouveau gouvernement régional n’ont pas l’intention d’ouvrir leur porte au MR.

L’élargissement des discussions entre le PS et Ecolo au MR en Wallonie a fait dire vendredi, à certains libéraux, le ministre wallon sortant, Pierre-Yves Jeholet, sur Bel-RTL, et le vice-Premier ministre Didier Reynders, à son arrivée au conseil des ministres fédéral en affaires courantes qu’un mouvement dans ce sens à Bruxelles aurait le mérite de la cohérence.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct