Maxime Prévot au «Soir»: «Le job du CDH n’est pas de satisfaire le PS et Ecolo»

Maxime Prévot ne regrette rien, mais demande le respect
: le CDH a besoin de se ressourcer.
Maxime Prévot ne regrette rien, mais demande le respect : le CDH a besoin de se ressourcer. - Roger Milutin.

Entretien

Malmené pour avoir refusé de soutenir l’initiative « coquelicot » du PS et d’Ecolo en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles, le CDH tourne la page et choisit l’opposition pour cinq ans. Son président, Maxime Prévot, ne regrette rien.

Après la tentative « coquelicot », voici la discussion entre PS, Ecolo et MR…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct