La future tour «Loi 130» jouera des coudes avec la tour du Midi

Le concours lancé par la Commission européenne consacre un projet piloté par un consortium espagnol et britannique.
Le concours lancé par la Commission européenne consacre un projet piloté par un consortium espagnol et britannique. - AVA ARQUITECTURA TECNICA Y GESTION - RAFAEL DE LA-HOZ ARQUITECTOS - Perkins+Will UK Limited.

Le visage du projet « Loi 130 », porté par la Commission européenne en vue de moderniser et surtout densifier ses surfaces de bureaux dans le quartier européen, est maintenant dévoilé. A l’issue d’un vaste concours international amorcé en mars 2018, c’est finalement le dossier déposé par le consortium composé du bureau espagnol Rafael De La-Hoz Arquitectos et des Britanniques Perkins+Will UK Limited qui décroche la timbale. Ce consortium gagne le privilège d’ériger le complexe qui prendra ses quartiers sur l’îlot situé au numéro 130 de l’axe reliant Arts-Loi et le rond-point Schuman, délimité par la chaussée d’Etterbeek et la rue de Spa. Un futur mastodonte, qui intégrera notamment deux tours de taille élevée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct