Bruxelles: passer au 30 km/h pour apaiser la ville

Un piéton percuté par une voiture qui roule à 50 km/h a 80
% de risque de décéder. A 30 km/h, ce chiffre est de 10
%.
Un piéton percuté par une voiture qui roule à 50 km/h a 80 % de risque de décéder. A 30 km/h, ce chiffre est de 10 %. - Mathieu GOLINVAUX

A peine révélée par Le Soir, l’idée de faire de Bruxelles une « zone 30 généralisée » au 1er janvier 2021, à l’exception des axes structurants a suscité pas mal de réactions, y compris chez certains politiques. Les uns contestant l’amélioration de sécurité que permet la réduction de la vitesse à 30 km/heure. Les autres relevant que cette vitesse est synonyme d’une pollution accrue. « Mauvais choix », a commenté le ministre sortant de la Mobilité François Bellot (MR).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct