Pénurie de médicaments: le PTB demande à Maggie De Block d’attaquer le géant pharmaceutique GSK en justice

La ministre de la Santé publique, Maggie De Block.
La ministre de la Santé publique, Maggie De Block. - Bruno Dalimonte

Alors que l’antibiotique Clamoxyl IV n’est disponible que de manière limitée en Belgique depuis mars dernier, le PTB demande lundi que la ministre de la Santé publique, Maggie De Block, aille en justice pour forcer le géant pharmaceutique GSK à augmenter la disponibilité de ce médicament.

Santé : près de 500 médicaments manquent en Belgique

« GSK est légalement tenu d’assurer la continuité de la fourniture de Clamoxyl IV. C’est pourquoi le PTB exige que la ministre de la Santé déclare immédiatement GSK en défaut et l’assigne à comparaître dans le cadre d’une procédure sur la base de la loi sur les médicaments de 1964. La ministre peut aussi exiger de lourdes astreintes journalières tant que ce médicament reste indisponible », estime Sofie Merckx, députée fédérale PTB.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct