Une cantine bio et locale pour petits et grands

Yvonnic, sa petite famille et «
la Popote
», cantine du mercredi au vendredi. © D.R.
Yvonnic, sa petite famille et « la Popote », cantine du mercredi au vendredi. © D.R. - D.R.

En poussant la porte du 113, rue de la Station à Waterloo, on se croirait dans une garderie pour enfants. Bricolages, dessins et jeux en tous genres s’amoncellent aux quatre coins de la pièce et pourtant celle-ci se transforme plusieurs jours par semaine, durant la période scolaire, en une cantine d’un nouveau genre. Son nom ? La Popote. Le résultat d’une reconversion professionnelle de son propriétaire, Yvonnic, 44 ans.

« Je suis photographe à l’origine, mais j’avais besoin de changement. J’ai éprouvé un réel besoin de replonger mes mains dans la terre et de transmettre ces valeurs à mes propres enfants. Je suis un amoureux de la nature et je m’étais déjà formé à la permaculture, j’ai donc eu l’idée d’ouvrir cette cantine ouverte à tous pour y valoriser une alimentation durable », confie Yvonnic.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct