Commission européenne: von der Leyen doit montrer qu’elle apprendra vite

Passé le vote de demain, l’Allemande disposera de trois mois avant l’examen final que sera l’investiture de sa Commission.
Passé le vote de demain, l’Allemande disposera de trois mois avant l’examen final que sera l’investiture de sa Commission. - EPA

La désignation d’Ursula von der Leyen par les 28 chefs d’Etat ou de gouvernement il y a quinze jours avait frustré tous ceux, nombreux, qui pensaient relégués au passé les marchandages d’arrière-salle politique dont sont sortis quelques présidents de Commission qu’on a préféré oublier.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct