Ursula von der Leyen élue de justesse présidente de la Commission européenne

L’actuelle ministre allemande de la Défense est la première femme à la tête de la Commission.
L’actuelle ministre allemande de la Défense est la première femme à la tête de la Commission. - Reuters

Cela va probablement barder là où l’on s’y attendait le moins : au groupe du Parti populaire européen, la famille politique d’Ursula von der Leyen et de sa mentor, la chancelière allemande Angela Merkel. Celle que l’on peut désormais nommer « présidente élue » de la prochaine Commission européenne a été élue de justesse, avec à peine 9 voix de plus que le minimum nécessaire de 374 représentants la majorité absolue, soit 383 voix pour, 287 contre et 22 abstentions.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct