Union européenne: Ursula von der Leyen mal soutenue par sa majorité, et élue grâce à des populistes

Ursula von der Leyen peut sourire. Elle vient d’obtenir la majorité. Mais de justesse...
Ursula von der Leyen peut sourire. Elle vient d’obtenir la majorité. Mais de justesse... - AFP.

Dès l’annonce de l’élection d’Ursula von der Leyen avec une majorité ric-rac de neuf voix de plus que le minimum nécessaire de 374 (383 pour, 327 contre et 22 abstentions), tout ce que le Parlement européen abritait de journalistes, collaborateurs politiques et autres communicants, s’est transformé en investigateurs munis de calculettes, cherchant à répondre à une question qui a totalement supplanté ce qui était censé être l’info du jour : l’élection de la première femme présidente de la Commission européenne ! L’objet du mystère pouvait se poser de deux façons inversées : dans quels groupes politiques se sont produites les défections inattendues qui ont à ce point abaissé le résultat de Madame von der Leyen ? ou quelles sont les voix externes qui ont compensé les défections au sein des trois groupes politiques censés délivrer la majorité de la nouvelle présidente élue (démocrates-chrétiens, socialistes et libéraux), et ont donc permis son élection de justesse ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct