lesoirimmo

Le groupe IPM va introduire un recours contre le retrait de la licence de DH Radio

DH Radio n’a pas été jugée assez «singulière et originale» par le CSA qui lui retire sa fréquence.
DH Radio n’a pas été jugée assez «singulière et originale» par le CSA qui lui retire sa fréquence. - DH Radio.

On l’annonçait ce lundi : le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a décidé de retirer la licence FM de DH Radio, appartenant au groupe IPM (DH et La Libre). Dans le nouveau plan de fréquences, qui devrait être confirmé par le régulateur ce mercredi, DH Radio ne détient plus le réseau urbain « U2 ». Tous les autres réseaux qui couvrent les territoires de Bruxelles et de la Wallonie gardent leurs fréquences, à savoir Bel RTL et Contact (RTL), Nostalgie et NRJ (NGroup) et Fun. Le sixième réseau, celui de DH Radio, passe dans les mains de LN24, la chaîne d’infos en continu qui démarre en télé le 2 septembre. Cette place sur la bande FM était aussi convoitée par les télés locales, Chérie FM et Goldie (NGroup), Mint (RTL) et MFM, une radio 100 % chanson française. Autant de candidats recalés au terme de quatre mois d’analyse des dossiers par le CSA.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct