lesoirimmo

Accord de gouvernement à Bruxelles: Greenpeace reconnait des «éléments positifs»

Laurette Onkelinx, Rudi Vervoort, Elke Van den Brandt
Laurette Onkelinx, Rudi Vervoort, Elke Van den Brandt - Belga

L’organisation environnementale Greenpeace reconnaît des «éléments positifs» dans l’accord de gouvernement bruxellois -dont elle veut faire un exemple pour les autres entités- mais elle estime que la ville mérite une politique plus ambitieuse.

«Cet accord de coalition offre des opportunités pour une politique climatique juste et ambitieuse», a commenté la porte-parole de Greenpeace, Juliette Boulet. «Ce gouvernement bruxellois est le premier gouvernement de notre pays à viser une neutralité climatique d’ici 2050. Il s’agit d’un premier pas important. Compte tenu de l’urgence climatique, nous attendons des futurs gouvernements fédéral, flamand et wallon qu’ils suivent cet exemple.»

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct