Accord de gouvernement bruxellois: il y a de la transition dans l’air

La présentation de l’accord de gouvernement. de g. à dr.
: Pascal Smet (sp.a), Elke Van Den Brandt (Groen), Rudi Vervoort (PS), Zakia Khattabi (Ecolo), Laurette Onkelinx (PS), Sven Gatz (Open VLD) et Olivier Maingain (DéFI).
La présentation de l’accord de gouvernement. de g. à dr. : Pascal Smet (sp.a), Elke Van Den Brandt (Groen), Rudi Vervoort (PS), Zakia Khattabi (Ecolo), Laurette Onkelinx (PS), Sven Gatz (Open VLD) et Olivier Maingain (DéFI). - Photo News.

L’acte de naissance officiel du nouveau gouvernement bruxellois a été présenté mercredi à la presse et aux militants des partis concernés. La majorité PS-Ecolo-Défi du côté francophone, Groen-VLD-One.Brussels (SP.A) du côté flamand a reçu l’aval des différentes formations concernées. Elle gouvernera la Région bruxelloise jusqu’en 2024. La déclaration de politique générale capitalise sur les acquis et les directions données sous le précédent gouvernement. Mais les curseurs sont poussés plus loin et un axe structurant parcourt les 127 pages du programme de l’équipe : la réalisation d’une transition sociale et écologique. Economie, mobilité, logement… toutes les politiques et moyens seront mis au service cette transition qui visera notamment la neutralité carbone en 2050. Désireux que sa vision soit partagée par tous les Bruxellois, le gouvernement associera les citoyens à certaines politiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct