Matthijs De Ligt à la Juventus, léger comme une montagne

©AFP
©AFP

Matthijs De Ligt, c’est une montagne : 90 kilos distribués sur 189 centimètres. La Juventus a investi aussi une montagne : 140 millions d’euros, entre indemnité de transferts, bonus, contrat de 5 ans et courtage – 10 millions d’euros de commission pour son agent Mino Raiola, très bien au pied des Alpes.

Derrière ces montagnes, la Vieille dame est convaincue cependant que l’horizon appartient au poupon néerlandais. Ses joues témoignent encore d’un passé où il avalait plus volontiers les boulettes que les kilomètres sur un terrain. Son expérience au milieu de terrain avait d’ailleurs tourné court à cause de cette paresse et Manchester United l’avait recalé il y a deux, trois ans, craignant que « Fatty » (son premier surnom à l’Ajax qu’il a rejoint à 9 ans, qu’on traduira librement par « Bouboule ») s’empâte trop et que son évolution en pâtisse finalement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct