Yuval Noah Harari: «Mes livres soulèvent des questions plus que des réponses»

Yuval Noah Harari
: «
J’essaye d’être végan au maximum. Mais je ne fais pas partie de ces extrémistes qui vous diront que ça n’est pas assez ou que vous n’avez rien compris.
» © D.R.
Yuval Noah Harari : « J’essaye d’être végan au maximum. Mais je ne fais pas partie de ces extrémistes qui vous diront que ça n’est pas assez ou que vous n’avez rien compris. » © D.R.

entretien

L’auteur, philosophe et historien tsraélien Yuval Noah Harari est né en 1976, a a obtenu son doctorat à Oxford et enseigne à l’Université hébraïque de Jérusalem. Aujourd’hui, ses recherches mêlent histoire, sciences et politique. Il donne des conférences à travers le monde – il a notamment été invité à prononcer le discours inaugural du Forum de Davos en 2018 – et est « booké » comme un Premier ministre. Sur l’agenda de sa collaboratrice chargée de la promotion de ses livres en Chine, on aperçoit la liste de tous les médias, nationaux et internationaux qui souhaitent poser des questions à l’auteur de Sapiens : une brève histoire de l’humanité, Homo Deus et plus récemment 21 questions pour le XXIe siècle, traduits dans 45 langues et écoulés à plus de 12 millions d’exemplaires.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct