«La Casa de Papel», plus forte que le Real

El profesor réunit la bande dans la saison 3... pour un nouveau braquage.
El profesor réunit la bande dans la saison 3... pour un nouveau braquage. - Netflix.

C’est la série de toutes les surprises. Depuis son lancement en 2017, quand le géant Netflix en rachète les droits à la chaîne espagnole Antena 3 pour la diffuser dans le monde entier, jusqu’à cette saison 3 totalement inattendue. Inattendue parce que la fin de la saison 2 était une vraie fin. Plausible, cohérente. Pour rappel, les braqueurs planqués dans la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre à Madrid, cornaqués de l’extérieur par le mystérieux Profesor, réussissent leur coup et s’échappent avec un petit pactole d’un milliard d’euros. Avec quand même trois copains au tapis : Berlin, Moscou et Oslo.

Oui, si vous ne connaissez pas la série, sachez que la plupart des protagonistes portent un nom de ville. Il y a Denver, Helsinki, Nairobi et la narratrice, Tokyo, qui vit une histoire d’amour – il y a toujours, toujours une histoire d’amour – avec le dénommé Rio.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct