Avec Adrien Lambinet, le trombone va conquérir Namur

Adrien Lambinet veut aller au delà du travail du répertoire.
Adrien Lambinet veut aller au delà du travail du répertoire. - Bruno Sacré.

Le trombone, c’est joli », chantait Serge Gainsbourg dans « Black Trombone ». C’est aussi ce que pense Adrien Lambinet, qui arpente depuis quinze ans les scènes belges avec son trombone et qui passe le cap de l’enseignement. Dès septembre, il apprendra son instrument aux jeunes élèves de l’Institut supérieur de musique et de pédagogie (Imep) de Namur.

C’est une nouvelle classe qu’ouvre ainsi l’Imep avec Adrien Lambinet. « Dans la dynamique générale de l’institution », explique Guido Jardon, directeur de l’Imep, « notre projet est basé sur les ensembles, les orchestres. Nous avons une excellente classe de trompette, une belle classe de tuba et de cors. Je voulais développer une classe de trombone, qui nous manquait. Une question d’équilibre. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct