5G à Bruxelles: Agoria «ne comprend pas»

Les opérateurs veulent savoir si le pré-accord, signé avec le précédent gouvernement, est toujours d’actualité.
Les opérateurs veulent savoir si le pré-accord, signé avec le précédent gouvernement, est toujours d’actualité. - D.R.

Affirmer qu’ils ont sabré le champagne à la lecture du passage de l’accord de gouvernement bruxellois relatif à la 5G serait… travestir la réalité. « Nous ne comprenons pas cet accord », lâche Marc Lambotte, à la tête d’Agoria la fédération de l’industrie technologique. « Si je veux être optimiste, je me dis que les ambitions affichées pour développer Bruxelles en tant que Smart City n’étant pas réalisables sans la 5G, cela signifie que tous les partenaires sont d’accord pour la déployer », poursuit René Konings, son homologue pour la région bruxelloise. « Mais en l’état, je me permets d’en douter. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct