L’homme sur la Lune: quatre fake news détricotées

En principe, les traces d’Armstrong et Aldrin sont toujours là, sauf si une météorite est tombée à proximité... © Reuters.
En principe, les traces d’Armstrong et Aldrin sont toujours là, sauf si une météorite est tombée à proximité... © Reuters.

La Lune se trouve à une distance moyenne de 384.400 kilomètres de la Terre. Là-bas, les conditions sont extrêmes, l’environnement peu propice à la vie. Ce qui n’a pas empêché Neil Armstrong et Buzz Aldrin de fouler le sol lunaire et de revenir sur Terre en bonne santé. Un exploit dont témoignent les vidéos et les clichés, pris par les deux astronautes, ainsi que les kilos de roche lunaire rapportés.

Et pourtant, les événements de juillet 1969 ont d’emblée été qualifiés de canular lunaire – ou « moon hoax » – par les sceptiques et les complotistes. Retour sur quelques-uns des arguments niant l’arrivée de l’homme sur la Lune.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct