Tour de France: le maillot jaune a 100 ans, son lot d’histoires, de légendes et de chiffres (infographie)

Tour d’honneur d’Eddy Merckx sur le vélodrome de Vincennes, le 20 juillet. Son directeur sportif Guillaume Driessens et les coéquipiers Faema suivent.
Tour d’honneur d’Eddy Merckx sur le vélodrome de Vincennes, le 20 juillet. Son directeur sportif Guillaume Driessens et les coéquipiers Faema suivent. - PhotoNews

Voici cent ans jour pour jour qu’Eugène Christophe a endossé le premier maillot jaune de l’histoire du Tour, au départ de Grenoble, le 19 juillet 1919. Une tunique distinctive et reconnaissable destinée au leader de l’épreuve au sein des pelotons. Un simple maillot qui est devenu au fil des décennies le trophée le plus convoité, le rêve de tout coureur.

Ce prestigieux maillot a engendré son lot d’histoires, de légendes et de chiffres. De toutes les statistiques présentées, le record du nombre de maillots jaunes portés reste la propriété d’Eddy Merckx, le Cannibale, la référence absolue.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct