Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de «fasciste»

Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de «fasciste»

Je suis convaincue que c’est un fasciste»: l’élue démocrate Ilhan Omar a répondu jeudi à Donald Trump au lendemain d’un meeting de campagne du président américain où elle a été violemment prise pour cible par ses supporters.

«Il ne s’agit pas de moi, il s’agit de notre combat pour ce que devrait réellement être notre pays», a lancé l’élue du Minnesota (nord), fille de réfugiés somaliens, à laquelle M. Trump a conseillé de «retourner» dans son pays d’origine.

Le jeune femme de confession musulmane, dont les déclarations sur Israël il y a quelques mois ont provoqué une vive polémique, a dénoncé avec force la volonté de M. Trump de faire taire «le débat démocratique et les divergences d’opinions».

«Renvoyez-la! Renvoyez-la!», ont scandé mercredi soir en Caroline du Nord des centaines de partisans du milliardaire républicain, galvanisés par ce dernier lors d’un meeting «Make America Great Again».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct