Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de «fasciste»

Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de «fasciste»

Je suis convaincue que c’est un fasciste»: l’élue démocrate Ilhan Omar a répondu jeudi à Donald Trump au lendemain d’un meeting de campagne du président américain où elle a été violemment prise pour cible par ses supporters.

«Il ne s’agit pas de moi, il s’agit de notre combat pour ce que devrait réellement être notre pays», a lancé l’élue du Minnesota (nord), fille de réfugiés somaliens, à laquelle M. Trump a conseillé de «retourner» dans son pays d’origine.

Le jeune femme de confession musulmane, dont les déclarations sur Israël il y a quelques mois ont provoqué une vive polémique, a dénoncé avec force la volonté de M. Trump de faire taire «le débat démocratique et les divergences d’opinions».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct