L’Homme qui retournera sur la Lune sera… un scientifique? Un homme d’affaires?

Les Américains Neil Armstrong et Buzz Aldrin ont été les premiers hommes à marcher sur la Lune. Ils ont été suivis par une dizaine d’autres. Mais qui seront les prochains
?
Les Américains Neil Armstrong et Buzz Aldrin ont été les premiers hommes à marcher sur la Lune. Ils ont été suivis par une dizaine d’autres. Mais qui seront les prochains ? - Reuters.

De la fin du programme Apollo en 1972, sur fond de restrictions budgétaires, à la première décennie du nouveau millénaire, la Lune n’a guère fait rêver, sinon les amoureux. Qui se souvient de l’annonce par le président américain George Bush du programme Constellation, qui visait le retour sur notre satellite, puis le grand voyage vers Mars ? (Réponse : c’était en 2004.)

En quelques années, tout a changé. Un demi-siècle après le « petit pas » de Neil Armstrong, la course à l’espace est relancée.

Le président Trump a promis, un peu à la légère sans doute, le retour de l’Homme (américain) sur la Lune en 2024. Et le secteur privé se bouscule au portillon, alléché, dit-on, par l’exploitation minière de notre satellite, la délocalisation de nos industries polluantes ou le développement du tourisme spatial. Les Etats, eux, ont carrément Mars dans la ligne de mire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct