Le taux de réussite des études de médecines dévoilé: «Une boucherie», dénonce la FEF

Le taux de réussite des études de médecines dévoilé: «Une boucherie», dénonce la FEF
Dominique Duchesnes

La Fédération des étudiants francophones (FEF) a qualifié samedi de « boucherie » l’examen d’entrée pour les études en médecine et en dentisterie, en réaction à la publication des résultats définitifs de celui-ci. Des 3.535 étudiants qui ont passé l’épreuve le 10 juillet dernier, seuls 547 ont franchi l’obstacle sans encombre, ce qui équivaut à un taux de réussite de 15,47 %.

L’organisation estudiantine rappelle le contexte de pénurie de médecins en Belgique et appelle les négociateurs politiques fédéraux à se saisir de cette problématique.

« L’examen d’entrée s’est révélé être une fois encore une journée-boucherie pour plusieurs milliers d’étudiants », fulmine ainsi Chems Mabrouk, présidente de la Fef, qui constate un taux de réussite encore plus bas qu’en 2017 et 2018.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct