Cyclisme

Tour de France: l’armada Movistar, plus entreprenante qu’efficace

©News
©News

L’hypothèse de départ n’est pas neuve, Movistar se présente au Tour en tant que principale force d’opposition d’Ineos, enfin Sky les années précédentes. Avec un trio Quintana – Valverde – Landa, la formation espagnole semble posséder plusieurs flèches à décocher, plusieurs scénarios à dessiner afin de bousculer l’ordre établi par les Britanniques.

Décevants à Bruxelles lors du chrono par équipe, les troupes d’Eusebio Unzue ont connu un week-end particulièrement contrasté, actifs à la limite du surmenage tant samedi que dimanche, avec des fortunes diverses. Prenant les commandes du peloton sur la route du Tourmalet samedi, les maillots bleus semblaient décidés à secouer le peloton : un gros tempo imprimé causait la perte de nombreux coureurs, jusqu’à celle de… Nairo Quintana que l’on pensait être l’élément protégé.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct