A Hong Kong, les dangers d’une mobilisation qui dure

Un groupe de casseurs orgnisés a attaqué dimanche soir les passagers du métro.
Un groupe de casseurs orgnisés a attaqué dimanche soir les passagers du métro. - Reuters

Décodage

Les manifestants de Hong Kong réclamaient le retrait d’un projet de loi d’extradition vers la Chine, suspendu mais pas annulé. Désormais, ils veulent aussi des enquêtes sur des violences policières, le droit de pouvoir élire leurs dirigeants et la fin du grignotage par Pékin de leurs libertés.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct