Immobilier: la hausse des prix va se poursuivre

L’immobilier devient petit à petit une forme d’investissement alors que les livrets d’épargne et les placements à revenu fixe ne rapportent plus guère.
L’immobilier devient petit à petit une forme d’investissement alors que les livrets d’épargne et les placements à revenu fixe ne rapportent plus guère. - Belga

Selon le dernier Baromètre des notaires, révélé mardi matin par Le Soir, une maison coûte en moyenne 260.000 euros – soit 30.000 euros de plus qu’il y a cinq ans. Au deuxième trimestre, la Fédération des notaires a d’ailleurs enregistré un record d’activité sur le marché immobilier. Rien ne semble susceptible d’arrêter la hausse des prix. Et cela ne date pas d’hier.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct